Elections communales : le PS se renforce dans le canton

Email Print PDF Share on facebook 

Le PSV se félicite des résultats du premier tour des élections communales. Dans la grande majorité des grandes villes, les candidat-e-s PS à la municipalité sont élu-e-s au 1er tour ou sont dans un ballottage favorable. En outre, le PSV se renforce de plus de 3% dans les Conseils communaux. Dans les villes moyennes et petites, le PS augmente fortement son nombre de conseillers communaux et obtient des résultats historiques dans certains fiefs de droite.

 

 

Le PSV se félicite des résultats du premier tour des élections communales. Alors que les médias vaudois prédisaient depuis des mois une victoire de la droite, PLR et UDC, dans la lignée des élections fédérales, le PSV avait toujours annoncé que les élections communales se jouaient sur des bilans concrets, sur les réalisations locales. Et le bilan des municipalités de gauche est reconnu par la population vaudoise, qui sait que ce sont les élu-e-s socialistes qui mettent en place, concrètement, des services à la population : accueil de jour, logements, transports publics, police de proximité, etc. Le score du PSV dans les villes de plus de 10'000 habitants en est l’illustration : ces élections comprennent plusieurs victoires emblématiques au 1er tour telle la confirmation de la large majorité de gauche à Lausanne, les 2 sièges des élues socialistes à Nyon, la reconduction de la majorité de gauche à Epalinges. Le PSV reste le premier parti des villes et se consolide encore davantage dans les conseils communaux de Lausanne, de Renens ou encore d’Ecublens. Seules Yverdon-les-Bains et Vevey échappent à cette logique, le vote de ce dimanche étant dans la ligne de celui des dernières élections complémentaires. La progression du PS Yverdonnois au Conseil communal démontre toutefois une reconstruction positive de la section et le 2e tour de Vevey est encore incertain.

Dans les villes moyennes et petites, le PSV se renforce également de manière constante et obtient des résultats historiques dans certains fiefs de droite (Moudon, Avenches, Orbe notamment). Le passage à la proportionnelle a par ailleurs démontré l’aspiration de la population à davantage de démocratie et de transparence. La preuve en est les taux de participation élevé et les scores du PS sont bons. Alors que le parti socialiste n’était pas représenté dans 10 de ces communes, il fait désormais entre 10 et 20%. Au final, le Parti socialiste augmente nettement son nombre de conseillers communaux (+65) et se réjouit de cette première étape de transformation du paysage politique vaudois.

Le PSV appelle enfin à la poursuite de la mobilisation pour le second tour : l’essai doit maintenant être transformé, avec nos alliés. Les municipalités de gauche ayant fait la preuve de leur bonne gestion, les résultats positifs du premier tour peuvent aboutir à de nouvelles victoires. Et ceci, pour le bien de l’ensemble de la population vaudoise.

Vous êtes ici: Publications Communiqués de presse 2016 Elections communales : le PS se renforce dans le canton